AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

★ JANE A. EVANS - ma petite fiche à moi et rien qu'à moi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


avatar

Messages : 454
Métier : Serveuse au Nexxt & illustratrice de livres pour enfants
Date d'inscription : 31/05/2018
MessageSujet: ★ JANE A. EVANS - ma petite fiche à moi et rien qu'à moi Jeu 31 Mai - 10:45



JANE A. EVANS

Bonjour bonjour ! Moi c'est Jane Aleyna Evans mais tu peux aussi m'appeler comme tu veux, je n'ai pas de surnoms en particulier. Je suis né(e) le 6 Février 1991 à New-York. Si tu comptes bien, ça me fait donc 27 ans. Je suis hétérosexuelle et célibataire. Dans la vie, je suis serveuse dans un bar et dessinatrice de livres pour enfants. On dit souvent que je ressemble à Lucy Hale. Et puis, je me sens bien ici : The power of love

Code:
<span class="pris">♦</span> LUCY HALE ∞ <span class="name">jane a. evans</span>
DETERMINEE • JOVIALE • IMPULSIVE • DOUCE • ORGUEILLEUSE
★ Es-tu né(e) à Hope Lake ? Si oui, comment trouves-tu la ville et aimerais-tu la quitter ? Si non, pourquoi être venu(e) ici ? Je n'ai pas toujours vécu à Hope Lake. Pour tout vous avouer, je vis ici depuis un an à présent. Je suis venue ici pour échapper à quelqu'un. Un de mes exs. Une histoire un peu compliquée. Je suis restée en couple cinq ans avec lui, c'était une personne assez jalouse et possessive. Le genre de gars nocif que l'on doit éviter. Forcément, ça n'a pas collé mais quand j'ai voulu m'enfuir, il a commencé à m'enfermer dans la cave et à me frapper. Une gifle pour débuter, puis il y est aller de plus en plus fort. Je ne sortais plus de chez moi, je me suis coupée du monde. Quand mes amis demandaient à me voir, il leur disait que j'étais malade, ou en voyage, voire même déjà sortie. Il allait même jusqu'à poster des messages sur mes réseaux sociaux avec mon compte. Histoire de mettre le moins de doutes possibles. Des montages photos de moi à Rome, ou à Paris. Des photos de paysages à la plage. Je ne le reconnaissais pas. Où était passé celui dont j'étais tombée follement amoureuse ? Puis un jour, j'ai eu le courage de lui tenir tête. Il m'a d'autant plus frappée et humiliée. Mais je devenais forte, je me devais de tenter de l'être après un an et demi à subir ses coups jours par jours, à me être violée dès que monsieur avait une envie particulière. J'ai réussi à défaire les liens qui retenaient mes poignets. Je ne sais pas comment j'ai fait, une pulsion d'adrénaline je crois. J'ai pris ce que j'avais sous la main pour me défendre et j'ai attendu qu'il descende me voir, en me camouflant derrière la porte. Et là, je lui ai donné un coup sur la tête, fort, pour me dérouter. J'ai couru en hurlant, couru comme je n'avais jamais couru auparavant pour sortir de cette maison. Cette maison où je ne voulais plus être. Un de mes voisins a été alerté et a rapidement pris les choses en main en appelant la police. Il a très rapidement été arrêté et jeté sous les barreaux. Mais comment rester dans cette ville qui me faisait à présent si peur ? Est-ce que j'arriverais à présent à y retourner un jour sans avoir la peur qu'il me regarde, quelque part dans un coin, qu'il me surveille et qu'il ne veuille me retrouver ? Je suis donc partie de NY pour venir ici, à Hope Lake. Une petite ville calme comme je les aime. Une petite ville apaisante comme j'en avais besoin. J'ai posé mes valises ici il y a un an, j'ai trouvé un job de serveuse dans un bar et je suis bien pour la première fois depuis longtemps.

★ Raconte-nous le moment le plus gênant de ta vie. ? J'avais treize ans à peine et j'étais pudique comme un sou. J'avais eu la bonne idée de mettre un maillot de bain blanc pour aller à la piscine avec l'école. Evidemment, il n'était pas si épais que ça, pas de tissus de rembourrage ou autre chose du genre. Je m'en suis rendue compte après, en sortant de l'eau, quand tout le monde me dévisageait. Il était tellement transparent qu'on voyait absolument tout ce qui ne devait pas être vu. Et vous savez comment sont les ados à cet âge là .. J'ai vite couru prendre ma serviette pour la mettre autour de moi et filer le plus vite possible dans un vestiaire, rouge de honte.

★ Quelle est ta plus grande peur ? J'ai peur que mon ex ne sorte un jour de prison et qu'il ne finisse par me retrouver. Ou bien même qu'il engage quelqu'un pour me retrouver et pour en finir avec moi. Oui je sais, il est derrière les barreaux et il n'en sortirait probablement pas. Oui je sais, la vraie vie n'est pas une film d'horreur. Mais ça reste une de mes plus grandes peurs. J'en fais des cauchemars encore la nuit. Son visage me hantera à jamais.

★ Et côté famille, ça donne quoi au juste ? J'ai un frère qui a trois ans de plus que moi. Il est parti faire le tour du monde en trois ans, histoire de vadrouiller à droite et à gauche, coupé du monde extérieur. Pas de portable, un sac à dos, ses pieds et presque rien en poche. Mon frère et moi étions très complices lorsque nous étions plus jeunes. C'était mon protecteur, celui qui aurait tout fait pour moi. Quand il a appris ce qu'il s'était passé avec Marc, il a fait son maximum pour rentrer me voir et pour prendre soin de moi. Il s'en est voulu d'être parti si loin, de m'avoir laissée seule avec lui. Mais lui non plus n'avait rien vu, il n'avait pas prédit ce qu'il pourrait se passer. Au contraire, il l'appréciait même avant ça. Depuis, il est furieux. Furieux contre Marc et furieux contre lui-même. Mais je ne lui en veux pas. Il avait le droit de vivre ses rêves et rien ne laissait imaginer ce qu'il s'est produit. Papa est mort quand j'avais douze ans. Une crise cardiaque qui lui a été fatale. Il a depuis voulu prendre le rôle de l'homme de la maison, prendre soin de maman et de moi. On ne lui en demandait pas autant, il n'était qu'un enfant. Maman a bien géré la situation et a bossé pas mal pour que nous ne manquions de rien. Je ne peux que l'en remercier.

★ De quoi es-tu le/la plus fièr(e) dans ta vie ? De ma maman. Elle a su se battre quand on en a eu besoin, elle est restée forte quand papa est mort soudainement. Elle a parfaitement géré la situation. Je lui en suis très reconnaissante. Je suis aussi très fière de mon frère. Pour ce qui est de ma vie personnelle, je ne sais pas trop. Puis-je être fière de ne plus être entre les griffes de ce prédateur ? Puis-je être fière d'avoir fait de bonnes études et de vouloir écrire mon livre à mon tour ? Puis-je être fière d'avoir décroché quelques contrats avec des auteurs de livres pour enfants pour en faire leurs dessins et leurs couvertures ? Oui, je pense que je peux être fière de tout ça, fière de tout ce que j'ai accompli depuis que je suis née.

★ Que voulais-tu faire quand tu étais plus jeune ? Chanteuse. Je pense que n'importe quelle fille est passée par là. J'ai pris des cours de chant et de musique assez jeune pour ça. Seulement, on ne nait pas chanteuse, on le devient. Et même si on a certains rêves que l'on aimerait réalisé, il faut se rendre à l'évidence : ce n'est pas si simple que cela, sinon ça se saurait.

★ Fais nous rire : Raconte une anecdote rigolote sur ta vie. Il faut savoir que je suis quelqu'un de très très maladroite. C'est un de mes plus grands talents d'ailleurs. Je me souviens une fois, j'étais avec une amie au centre commercial. On avait dix-huit ans et on faisait quelques emplettes. Sauf que là, les escalators ne fonctionnaient pas du tout. Tant pis, on décide de les gravir à pied. Quel était notre pourcentage de chances pour qu'ils se remettent en route à ce moment précis et en sens inverse de notre direction ? Vous imaginez les deux nanas en train de monter tant bien que mal un escalator qui lui redescendait ?

★ Si tu avais un super pouvoir, ce serait quoi et pourquoi ? Par moment, j'aimerais être invisible et me cacher dans un petit coin, seule à l'abri de tous les regards. Je souhaiterais aussi pouvoir stopper le temps et me téléporter. Oui, je pense que finalement, je choisirai la téléportation. Allez où bon me va rien qu'en clignant des yeux. Partir à l'autre bout de la Terre en deux secondes, loin de tout, loin de tous.
 N'OUBLIE PAS QUI TU ES
Je m'appelle Meg et j'ai actuellement 26 ans. J'habite à Montpellier dans le 34. J'ai connu le forum parce que j'en suis une des créatrices et je ne peux que l'adorer. Et comme je suis quelqu'un de très bavard, j'ai un petit mot à ajouter : j'ai hâte de tous vous retrouver dessus

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

★ JANE A. EVANS - ma petite fiche à moi et rien qu'à moi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» lily r. evans + une petite lettre ?
» (f) grace "gracie" jane gummer → petite soeur, complice, confidente et meilleure amie
» [A reprendre - Elève/Héritier] Albus Potter (Alex Evans) ~ 3e année à Serpentard
» Vole vole petite... mouche ? [Jane T.]
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
★ HOLD ON PAIN ENDS ★  :: Vous, vous et vous :: Viens te présenter :: Fiches terminées-