AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Isabella Sforza, la chaleur à l'italienne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


avatar

Messages : 127
Age : 34
Métier : Propriétaire d'un centre équestre western
Date d'inscription : 04/06/2018
MessageSujet: Isabella Sforza, la chaleur à l'italienne Lun 4 Juin - 17:30



Isabella Antonia Sforza

Bonjour bonjour ! Moi c'est Isabella Antonia Sforza mais tu peux aussi m'appeler Isa. Je suis né(e) le 25 juin 1984   à Houston. Si tu comptes bien, ça me fait donc 33 ans ans. Je suis hétérosexuelle et célibataire. Dans la vie, je suis propriétaire d'un centre équestre western. On dit souvent que je ressemble à Alessandra Ambrosio. Et puis, je me sens bien ici : THAT'S THE WAY IT IS

Code:
<span class="pris">♦</span> ALESSANDRA AMBROSIO ∞ <span class="name">Isabella Antonia Sforza</span>
Déterminée • Chaleureuse • Sociable • Accueillante • Protectrice •  Légèrement possessive • Têtue
C’était une journée ensoleillée, la chaleur était au rendez-vous. L’été était bien présent à Houston. Elle se baladait avec mon père dans un des parcs de la ville. Ma mère ne supportait pas rester enfermée durant des heures dans la maison, ce jour-là, j’étais encore dans son ventre et j’ai décidé de pointer le bout de mon nez. Dans un éclat de rire à une blague de mon vieux père, elle a perdu les eaux, qui annoncer que j’arrivais bientôt, ils étaient à la fois excité et nerveux à m’accueillir au sein de leur cocon familial. Je suis arrivée tout de même quinze jours à l’avance. Je les ai donc pris au dépourvu.

Après avoir accouché dans une des maternités qui se trouve à Houston, ils m’ont accueillis dans une petite maison durant mes dix premières années. Mon père n’était pas souvent présent, il faisait parti de l’armée américaine, c’était un marine et ma mère travaillait dans une écurie, elle était cavalière professionnelle et travailler souvent les chevaux de haut niveau pour des concours de CSO. C’est à travers elle, que ma passion pour les chevaux est née. Lorsque ma mère a eu assez d’argent mis de côté et qu’un prêt à la banque à été accepté, on est parti s’installer en Californie dans cette ville fort sympathique, je parle bien de Hope Lake.

Mon père a fini par arrêter l’armée pour se consacrer à sa petite famille et pour aider ma mère dans l’écurie. Ce n’est pas une écurie où on monte dans l’équitation classique, mais bien western, ma mère en avait rêvé depuis enfant, d’ouvrir une écurie dans le genre avec du terrain et un coin où on pourrait partir des heures en balade. Ce fut le cas, un petit paradis. Bien, que cela ne m’avait pas fait plaisir au début de quitter mes amis d’école à Houston, je me suis très vite fait à ma vie ici et puis est vienu la période du lycée. Je n’ai jamais eu aucun mal à me faire des amis, je dirais même que je faisais parti de ses filles populaires, bon faut dire qu’être rentrée dans l’équipe des pompoms girls y était pour quelques choses et je ne laissais pas les garçons indifférents, seulement ce n’est pas avec un sportif, que je suis sorti, mon premier amour était ce garçon-là. Il jouait de la guitare et il avait une très jolie voix, il n’était pas très apprécié par les autres même mes amies disaient parfois du mal de lui. Cela ne m’avait jamais arrêté de le fréquenter.

Le lycée s'est terminé et avec mon petit ami tout ne se passait plus aussi bien qu’au début, on se disputait souvent et il montrait une certaine jalousie abusive. Ne voulant pas de ce genre de relation, qui devenait désagréable, j’ai fini par le quitter. Cette décision fut difficile à prendre, mais avec le temps, je m’étais senti plus légère et j’ai donc commencer à profiter un peu de ma jeunesse en sortant avec mes amies, j’avais commencé à faire des études dans l’économie à la fac, je suis donc retourner dans le monde où je me sentais le mieux, tout comme ma mère, j’étais destiné à travailler avec les chevaux. Parfois, il m’est arrivé de partir voir les foires et les manifestations westerns.

J’y ai rencontré un homme et si, j’aurais su, je n’aurais jamais portée les yeux sur lui, si mon amourette de lycée est vite passer. Cela n’a pas été le cas avec lui. J’en étais vraiment amoureuse, c’était un cow-boy, il montait des taureaux dans des rodées et je l’ai suivi durant une année un peu partout. J’ai fini par tomber sur lui en allant vers l'écurie lors d’une foire à Dallas, embrasser une autre femme et surtout, il avait les mains baladeuses ; jamais personne ne m’avait fait aussi mal, que lui. Je l’ai quitté et je suis retourné à Hope Lake. J’ai pleuré durant des mois, je pensais vraiment faire ma vie avec lui, mais je n’étais qu’un passe-temps, rien de plus.

Le temps passe et je reste dans l’écurie de ma mère, je m’y donne corps et âme tout en ayant deux à trois petites aventures, mais je n’ai jamais réussi à m’attacher à un autre comme à mon ex. Plus tard, en rentrant d’une soirée plutôt arrosée avec des amis, je découvre ma mère dans les écuries ou du moins son corps, j’ai appelé mon père ainsi que les urgences, mais c’était trop tard, elle était morte. On nous a dit, qu’elle avait eu une crise cardiaque. Malgré le chagrin, je reprends la suite parce que j’en avais envie et surtout parce qu’elle aurait souhaité, que je continue. Heureusement, j’ai toujours mon père, le décès de ma mère nous a beaucoup rapprocher. Cela fait 3 ans maintenant, qu’elle nous a quitté.

Dans mon écurie, que j’ai renommée, Écurie de Constance en mémoire de ma mère, propose des ballades et des randonnées de plusieurs jours aux touristes comme aux habituées et particulièrement l’été. Mais ainsi que des cours d’équitation western. Certains ont leurs chevaux en pensions chez moi, nous acceptons même ceux qui monte à l’Anglaise en pensions, nous ne faisons pas de différences, nous avons la même passion après tout. J’ai commencé un petit élevage de quarter horse et dont, j’en suis fière puisque, mes petits poulains intéressent déjà plusieurs personnes, mais évidemment pensant à leur bien-être, je ne les vendrais pas à n’importe qui, je veux qu’ils soient bien traiter et qu’ils s’épanouissent. Si j’apprends, qu’on maltraite un cheval. Je serais capable de faire des kilomètre pour le sortir de ce calvaire. Je vis grâce aux chevaux, mais je sais aussi les respecter.

Il faut savoir une autre chose sur moi, comme mon père. J’ai des origines italiennes et je ne m’en cache pas, d’ailleurs, j’adore cuisiner et manger italienne, c’est d’ailleurs lui qui m’a apprise à cuisiner. Je suis un vrai cordon bleu, j’aime beaucoup passer quelques heures dans une cuisine, si ce n’est pas pour traîner un peu avec mes amis, à l'écurie ou encore à faire les boutiques. Je suis une personne très conviviale et accueillante, souriante etc, mais malgré que je suis chaleureuse, il ne vaut mieux pas ennuyer mes proches, mes chevaux ou à mes biens personnels. Je peux devenir une véritable connasse à ses moments-là. Et en cas de force majeure pour ma propre sécurité, je sais également me servir d’une arme, c’est mon père ancien marine, qui a insister. Après tout,, on a beau être dans une magnifique ville avec des personnes formidable, on n’est pas à l’abri de tout non plus.

 L’Homme est l’espèce la plus insensée, il vénère un dieu invisible et massacre une nature visible ! Sans savoir que cette nature qu’il massacre est ce dieu invisible qu’il vénère !
Je m'appelle Angélique et j'ai actuellement 29 ans. J'habite à Metz dans le 57. J'ai connu le forum sur une pub facebook et très sympathiqueN. Et comme je suis quelqu'un de très bavard, j'ai un petit mot à ajouter : Je suis un bisounours remplie d'amour et de bonne humeur. Préparez-vous a voir débarquer un peu de folie dans le coin

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité


Invité
MessageSujet: Re: Isabella Sforza, la chaleur à l'italienne Lun 4 Juin - 17:43

Bienvenue parmi nous petit Bisounours !!!
Hâte d’en Savoir plus sur ta Choupette !
Revenir en haut Aller en bas

Invité


Invité
MessageSujet: Re: Isabella Sforza, la chaleur à l'italienne Lun 4 Juin - 18:14

Bienvenuuue

T'habites pas très loin de chez moi
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Messages : 127
Age : 34
Métier : Propriétaire d'un centre équestre western
Date d'inscription : 04/06/2018
MessageSujet: Re: Isabella Sforza, la chaleur à l'italienne Lun 4 Juin - 18:17

Kalyani L. Darcher a écrit:
Bienvenue parmi nous petit Bisounours !!!
Hâte d’en Savoir plus sur ta Choupette !

Je te remercie, j'y travaille. Elle devrait arriver dans la soirée ^^

Connor Adams a écrit:
Bienvenuuue

T'habites pas très loin de chez moi

Merci à toi également, intéressant tu es d'où ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité


Invité
MessageSujet: Re: Isabella Sforza, la chaleur à l'italienne Lun 4 Juin - 18:46

Le petit pays voisin xD
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Messages : 127
Age : 34
Métier : Propriétaire d'un centre équestre western
Date d'inscription : 04/06/2018
MessageSujet: Re: Isabella Sforza, la chaleur à l'italienne Lun 4 Juin - 18:48

Connor Adams a écrit:
Le petit pays voisin xD

Alsace ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 375
Métier : Serveuse au Nexxt & illustratrice de livres pour enfants
Date d'inscription : 31/05/2018
MessageSujet: Re: Isabella Sforza, la chaleur à l'italienne Lun 4 Juin - 18:59

Bienvenue à toi !
Ça fait plaisir de voir Alessandra ici, ça fait tellement longtemps que je ne l'avais pas vu sur un forum

_________________
After all this Time ?
Always
But if you really want me, move slow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité


Invité
MessageSujet: Re: Isabella Sforza, la chaleur à l'italienne Lun 4 Juin - 19:20

Ah ben je ne suis pas bien loin de l'Alsace non plus !


Bienvenue ma jolie pouliche, et bon courage pour ta fiche !
(la rime c'est cadeau)
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Messages : 127
Age : 34
Métier : Propriétaire d'un centre équestre western
Date d'inscription : 04/06/2018
MessageSujet: Re: Isabella Sforza, la chaleur à l'italienne Lun 4 Juin - 20:35


@Jane A. Evans a écrit:
Bienvenue à toi !
Ça fait plaisir de voir Alessandra ici, ça fait tellement longtemps que je ne l'avais pas vu sur un forum



Hally Johnson a écrit:
Ah ben je ne suis pas bien loin de l'Alsace non plus !


Bienvenue ma jolie pouliche, et bon courage pour ta fiche !
(la rime c'est cadeau)

Merci, Alessandra est un de mes avatars favoris ^^ et merci de l’accueille les filles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité


Invité
MessageSujet: Re: Isabella Sforza, la chaleur à l'italienne Mar 5 Juin - 0:16

Je ne pense pas que l'Alsace soit un pays

J'habite au Lux
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Messages : 127
Age : 34
Métier : Propriétaire d'un centre équestre western
Date d'inscription : 04/06/2018
MessageSujet: Re: Isabella Sforza, la chaleur à l'italienne Mar 5 Juin - 0:21

Connor Adams a écrit:
Je ne pense pas que l'Alsace soit un pays [smiley]https://imgfast.net/users/4012/64/11/14/smiles/1919984025.gif[/smiley] [smiley]https://imgfast.net/users/4012/64/11/14/smiles/4266793239.gif[/smiley]

J'habite au Lux [smiley]https://imgfast.net/users/4012/64/11/14/smiles/1681856866.png[/smiley] [smiley]https://imgfast.net/users/4012/64/11/14/smiles/4266793239.gif[/smiley]

Il se considère un peu ainsi les alsaciens pour ca que j'ai dis ça

Envoyé depuis l'appli Topic'it
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité


Invité
MessageSujet: Re: Isabella Sforza, la chaleur à l'italienne Mar 5 Juin - 1:17



T'ES PARMI NOUS


Trop choupi Izzy ! Hâte de voir comment elle va évoluer ici ! Bienvenue sur HOPE

 


La terrible épreuve de la présentation est terminée et tu as réussi le défi haut la main. Bien joué, tu es officiellement validé(e) ! T'es enfin un membre de HOPE, un vrai comme on les aime ! Libre à toi d'ouvrir ton premier RP, de te lancer dans une fiche de liens et même de créer ton premier scénario ! Tu peux même poster ailleurs qu'ici ! Le monde est grand et s'ouvre devant toi.

Allez, vole de tes propres ailes mon petit canari   Mais si jamais tu as besoin d'un coup de main, n'hésite pas à appeler les admins au secours !

Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Isabella Sforza, la chaleur à l'italienne

Revenir en haut Aller en bas

Isabella Sforza, la chaleur à l'italienne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» vendredi 7 août 2009 SALAIRE MINIMUM, CHALEUR MAXIMUM
» Isabella Eloïse Carter {OK}
» L'italienne à Macdo'
» Une Isabella perdue & une odeur alléchante. [PV P'tit Tuc ^0^]
» Chaleur estivale | Pv Nuage de Lune | - The End -

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
★ HOLD ON PAIN ENDS ★  :: Vous, vous et vous :: Viens te présenter :: Fiches terminées-